Succession Apostolique de Monseigneur André ROY o.m, Archevêque Métropolitain et Primat de l’Eglise Catholique des Mariavites Franciscains de France.

Succession Apostolique de l'Eglise Catholique Romaine

(Succession dite de Bégnigne Bossuet Evêque Catholique Romain

de CONDOM (32) et MEAUX (77) en 1670)

*************************

 

Pour qu’un Evêque soit validement consacré, il faut qu’il reçoive l’Imposition des Main d’un autre évêque dont la succession remonte sans interruption jusqu’à un Apôtre institué par Jésus-Christ

Le présent tableau part de 1541…La période antérieure peut être consultée aux archives du Vatican, mais ne pose pas de problème puisqu’elle remonte aux Apôtres par la lignée des papes et évêques de l’Eglise Catholique Romaine.

                                                             ********************************

De nouvelles recherches font maintenant remonter cette succession jusqu’en 1541…

Jusqu’au Cardinal Scipione RIBERA (1541)

Consécrateur de Monseigneur Giulio Antonio Cardinal Santorio (1566)

Consécrateur de Monseigneur Girolamo Cardinal Bernerio (1586)

Consécrateur de Monseigneur Galeazzo Sanvitale (1604)

Consécrateur de Monseigneur Ludovico Cardinal Ludovisi (1622)

Consécrateur de Monseigneur Luigi Cardinal Caetani (1622)

Consécrateur de Monseigneur Giovanni Battista Scanaroli (1622)

                                                             ********************************

1-     En 1655, consécration à l’épiscopat d’Antonio BARBERINI, né en 1607.

Le prélat consécrateur est Monseigneur SCANAPOLO, évêque de SIDONIE, assisté de Monseigneur MOTTINI, évêque, prélat du pape et de Monseigneur Laurenzio GRAVOTTI, évêque de VINTIMILA.

Monseigneur BARBERINI est le neveu du pape URBAIN VIII. Il a été fait Grand Prieur de l’Ordre de Malte et Cardinal de l’Eglise Romaine. Sa consécration à lieu à Rome où il reçoit le titre et la fonction d’évêque de FRACASTI.

Il est nommé Archevêque de REIMS en 1667.

 

2-     Le 12 Novembre 1668, Monseigneur BARBERINI, consacre comme coadjuteur avec droit de succession, Monseigneur Charles-Maurice

LE TELLIER. Cette consécration à lieu dans l’Eglise de la SORBONNE à PARIS.

 

3-     Le 21 Septembre 1670, Monseigneur LE TELLIER, devenu Archevêque de REIMS, consacre Monseigneur Jacques – Bénigne BOSSUET comme évêque de CONDOM. Cette consécration a lieu en l’Eglise des Cordeliers à PONTOISE.

 

4-     L’année 1693, Monseigneur BOSSUET, devenu évêque de MEAUX, consacre à PARIS, Monseigneur Jacques GOYON de MATIGNON, comme évêque de CONDOM. La consécration a lieu à l’Eglise de la Chartreuse.

 

5-     Le 12 Février 1719, Monseigneur GOYON de MATIGNON, consacre à PARIS, Monseigneur Dominique VARLET, comme évêque in partibus d’ASCALON et coadjuteur de Monseigneur PIDOU de SAINT LEON. Cette consécration a lieu  en l’Eglise des Missions Etrangères de PARIS.

 

6-     LE 17 Octobre 1739, en la Cathédrale d’ UTRECHT, Monseigneur VARLET  consacre Monseigneur Pierre Jean MEINDAERTS.

C’est la naissance de la lignée Vieille-Catholique d’UTRECHT.

 

7-     Le 11 Juillet 1745, Monseigneur MEINDAERTS consacre Monseigneur Jean VAN STIPOUT

 

8-     Le 7 Février 1768, Monseigneur VAN STIPOUT, consacre Monseigneur Walter-Michel VAN NIEUMENHUIENZ.

 

9-     Le 21 Juin 1778, Monseigneur VAN NIEUMENHUIENZ, consacre Monseigneur Adrien BROCKMAN.

 

10- Le 5 Juillet 1797, Monseigneur BROCKMAN, consacre Jean VAN RHIJN, comme évêque de Deventer,

 

11- Le 7 Novembre 1805, Monseigneur VAN RHIJN, consacre Monseigneur Gisbert de JONG, comme évêque de Deventer,

 

12- Le 24 AVRIL 1814, Monseigneur de JONG, consacre Monseigneur Willibrod VAN OS,

 

13- Le 12 Avril 1819, Monseigneur VAN OS, consacre Monseigneur Jean BON, comme évêque de Haarlem,

 

14- Le 13 Novembre 1825, Monseigneur BON, consacre Monseigneur Johann VAN SANTEN, comme archevêque d’Utrecht,

 

15- Le 17 Juillet 1854, Monseigneur VAN SANTEN, consacre Monseigneur Herman HEYKANP, comme évêque de Deventer,

 

16- Le 11 Août 1873, Monseigneur HEYKAMP, consacre Monseigneur Gaspard RINKEL, comme évêque de Haarlem,

 

17- Le 11 Mai 1892, Monseigneur RINKEL, consacre Monseigneur Gérard GUL, comme archevêque d’Utrecht,

 

18- Le 5 Octobre 1909, Monseigneur GUL, en la Cathédrale Sainte Gertrude d’UTRECHT, consacre un Père Franciscain Mariavites Jean-Michel KOWALSKI, comme archevêque primat de l’Eglise Catholique des Mariavites, pour la Pologne,

 

19- Le 4 Septembre 1938, Monseigneur KOWALSKI, consacre Paul Marie Marc FATOME, comme évêque régionnaire de France de l’Eglise Catholique des Mariavites,

 

20- Le 9 Octobre 1949, Monseigneur FATOME, consacre Monseigneur Helmut Norbert Paulus MAAS, comme évêque régionnaire d’Allemagne de l’Eglise Catholique des Mariavites,

 

21- Le 9 Août 1953, Monseigneur MAAS, consacre Monseigneur Jean Andréas PREVOST, comme évêque régionnaire de France et vicaire apostolique pour l’Europe Occidentale de l’Eglise Catholique des Mariavites,

 

22- Le 5 Mai 1956, Monseigneur PREVOST, en l’église américaine du quai d’Orsay à Paris, consacre Monseigneur Joseph-Robert BONNET, qui est alors vicaire général pour le Maroc de l’Old Catholic Church of América, comme évêque régionnaire pour l’Afrique du Nord de l’Eglise Catholique des Mariavites,

 

23- Le 12 Septembre 1970, Monseigneur BONNET, en l’église du BON SECOURS de PARIS, consacre Monseigneur Patrick TRUCHEMOTTE, comme évêque de l’Eglise Catholique Gallicane,

 

24- Le 26 Février 1985, Monseigneur TRUCHEMOTTE, consacre Monseigneur Jacques BERSEZ, comme évêque de l’Eglise Catholique Gallicane,

En 1996, il est nommé par Monseigneur PREVOST (dont il détient sa

succession) Vicaire Apostolique pour l’Europe Occidentale de l’Eglise

Catholique des Mariavites,

 

25- Le 17 Octobre 1998, Monseigneur BERSEZ, consacre Monseigneur André Jacques ROY, assisté des Co Consécrateurs  Monseigneur Jean PREVOST, Archevêque Mariavite depuis le 9 Août 1953, Monseigneur Bernard ROY et de Monseigneur Jean BERNADAC, comme évêque Suffragant d’Aquitaine et du Poitou-Charentes de l’Eglise Catholique des Mariavites et Coadjuteur Général pour la France.

Ce même jour Monseigneur Jean Bernadac , Consacré par Luc Saint Alban le 26 décembre 1996, Co-Consécrateur, titulaire de 22 filiations Apostoliques lui transmet sa succession.

Le 24 juillet 1999 Monseigneur Bernard Roy Consacré par Monseigneur Jean Prévost le 24 janvier 1998, consacre Monseigneur André ROY sous le nom de (Tau Andréas Jacobus) comme secrétaire Général de l'Eglise Gnostique Chrétienne, succession "Bossuet".

Devient Supérieur Générale de l’Eglise Catholique des Mariavites en France le 1 Mai 1999 avec le rang d’Archevêque.

Monseigneur André ROY o.m, est nommé par le synode de l’Eglise Secrétaire Exécutif de l’Union Mondiale des Eglises Catholiques Mariavites (succession d’Utrecht-Plock- Felicjanow) le 18 Juin 2000.

 

 

 

Tous nos Evêques,tous nos Prêtres et membres du clergé mineurs et majeurs sont valide selon le rite de Vatican II et reconnus par le Pape François, car nous sommes un Ordre pauvre au service des pauvres.